Oliverchris dreaming of Quebec

Welcome and Caribou sur mon Blog

 

La fonte des glaciers

Exposition Chamonix 2008 - Des glaciers et des hommes 20080319hautesavoie064aiguilledumididanslecoucherdusoleilpeinturedemamiefanfan.jpg  20080319hautesavoie066montblancpeinturedemamiefanfan.jpg

La fonte des glaciers de notre planète est l’une des principales conséquences de l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre et du réchauffement climatique.

 

« Vous le voyez blanc, démesuré, qui descend ondulant des cimes, jusqu’à ce que le soleil bienfaisant le dévore, sauvant de ses froides écailles les moissons et les hommes. » Franz Schrader, Courses et Ascensions.

Les anciens glaciers sont les grands aménageurs de nos paysages montagneux. Les accumulations massives de neiges et le mouvement des glaciers accélèrent leur course dans les vallées fluviales étroites au profil en V ; les flancs des vallées furent rabotées par la glace chargée de débris, les profils en V se transformèrent en profonde auge en U. Les roches sont arrachées et broyées par la force du glacier.

Les glaciers sculptent les paysages et

  • « surcreusent » parfois leur vallée formant alors un ombilic, comme à Bourg d’Oisans – ombilic dû à l’action érosive des glaciers de la Romanche et du Vénéon

  • les fjords de Norvège, dont certains sont « surcreusés » jusqu’à 1000m de profondeur

  • les lacs péri-alpins comme le lac des Quatre Cantons en Suisse et le lac Léman

  • dans la basse vallée de l’Arve, région de la Roche-sur-Foron, la végétation souligne remarquablement l’arc morainique du glacier de l’Arve qui atteignait encore Reignier il y a 20 000ans.

  • Illustration parfaite du glacier de vallée, le glacier d’Aletsch, d’une longueur totale de 23 km est le plus grand glacier des Alpes. Dessinant un arc immense de 15 km, le cours principal s’écoule depuis le névé de la Jungfrau jusqu’à la vallée du Rhône.

  • Glacier caratérisé par ses 50 paires de bandes de Forbes, la Mer de Glace, langue terminale du plus grand glacier français avec 12 km de longueur et 40 km², est la réunion de plusieurs courants de glace confluents, les glaciers du Tacul et de Leschaux.

     

Glaciers – Le mythe du déluge

Le mythe du déluge se rencontre sur tous les continents parmi des populations dans dans des cultures qui n’ont pas communiqué entre elles, si bien que s’impose l’hypothèse que les récits diluviens dans leur ensemble ont pu être inspirés par un événement historique fondateur que les mythes ont par la suite réinterprétés. Cet épisode climatique correspond à la fin de la grande glaciation du quaternaire vers 12 000 ans avant Jésus-Christ, période des hommes préhistoriques après la glaciation würmienne et les interstades würmiens. La fonte des glaciers qui s’ensuivit provoqua une montée du niveau des océans de 2 à 3 mètres par siècle et des inondations catastrophiques submergèrent bon nombre de rivages. Des recherches récentes ont ainsi pu achever le trou de plusieurs inondations en Mésopotamie entre 12 000 et 8 000 ans avant JC.

Le mythe du déluge ..

                En Occident .. chez les Chrétiens

L’arche de Noé et la colombe rapportant dans son bec un rameau d’olivier après le Déluge.

{Récit du Livre de la Genèse, La Sainte Bible, Chapitres VII, VIII, IX}

                En Inde .. dans l’hindouisme

« L’apparition de Vahra » ou la Terre sauvée des eaux par Vishnu incarné en sanglier

                Outre-Atlantique .. chez les Inuits

« Talk no more » ou le mythe du déluge en Amérique du Nord

                 En Mésopotamie ..

« La Construction du navire d’Utnapishtim » ou le mythe du déluge mésopotamien d’après la tablette de déluge décrivant la rencontre de Gilgamesh avec Utnapishtim

                En Amérique du Sud, au Pérou ..

Manco Capac et Mama Occlo, le premier homme et la prémière femme après le déluge inca, Culture Manta, 1500 avant JC.

Dans :
Par oliviermartin
Le 12 mars, 2008
A 9:48
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    cielnature
    cielnature écrit:

    Bonjour,

    Si la fonte des glaciers du Mont-Blanc vous interpellent vraiment, aidez-moi à faire savoir quelle en est la cause principale. http://www.eauseccours.com/article-37087453.html

    Merci

    Jacques, un montagnard

Répondre

 
 

polo67 |
rwandanostalgie |
SEFCO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stutzheim-Offenheim
| dahirafemmesmouridesbayefal...
| Saint-Michel les Portes